Les étapes de dégustation d’un vin

La dégustation d’un vin se réalise en trois étapes. Tout d’abord, il doit s’analyser à l’œil, ensuite au nez et au palet.

  • Première étape : l’analyse visuelle

Une première étape d’analyse est souvent indispensable afin de reconnaître d’éventuel défaut présent dans un produit.

A l’œil, nous pouvons constater la couleur du vin. Si celui-ci est de couleur orangée ou ocre, c’est probablement que votre vin est oxydé.

L’oxydation d’un vin est dû à son contact avec l’air, souvent causé par un bouchon poreux ou d’un problème lors de sa vinification.

La couleur ocre peut subvenir lorsqu’un vin est d’un âge extrêmement avancé.

La couleur d’un vin vous donne des informations sur son vin et son cépage.

Il est également important de s’attarder sur la limpidité du vin lors de cette première analyse.

La limpidité, qu’est-ce que c’est ?

Certains vins, peuvent à la vue être troubles.  Cela peut signifier qu’ils sont non collés ou non filtrés.

Lors de cette analyse visuelle, nous pouvons parfois observer certains dépôts. Cela n’est pas à considérer comme un défaut.

 

  • Deuxième étape : l’analyse olfactive

Il est important pendant cette étape de ne pas réchauffer votre verre très vite, ce qui pourrait modifier son goût et son odeur.

Pour éviter cet incident, il vous faut tenir votre verre par le socle.

Lors de votre première inspiration, vous pouvez remarquer certains défauts. Votre vin possède un nez de pomme en fermentation.

Un autre défaut est facilement reconnaissable : le goût du bouchon.

Certains arômes de réduction sont également considérés comme défaut. Afin de les dissiper, il vous suffit d’aérer votre vin en le tournant.

 

  • Troisième et dernière étape : l’analyse gustative

Le palais ne triche pas ! Il nous aide à identifier l’acidité, le sucré, l’amertume et le salé.

Le palais est un excellent examinateur sur 3 sens : le goût, le toucher et l’odorat.

Grâce au palais, nous pouvons analyser la qualité des tanins, le degré d’alcool, le corps et sa longueur en bouche.

Comme à la précédente, n’hésitez pas à aérer votre vin dans votre bouche cette fois-ci. Vous aurez un meilleur rendu.

 

Vous pouvez désormais déguster votre vin (presque) comme un expert ! A vous de jouer, dégustez !

Nos dernières actualités

Lien vers
fromager

24.02.2020 -

MEALK à l'honneur sur RTL avec le Tricorne !

Lire la suite
Lien vers

24.02.2020 - Place-Ô-Marché

PEKO PEKO Bientôt votre restaurant japonais à Capinghem

Lire la suite
Lien vers
boulangerie

24.02.2020 - Place-Ô-Marché

Un moment fort de 2019 !

Un évènement mémorable ! La participation de la Boulangerie du Golf à l'émission LA MEILLEURE BOULANGERIE DE FRANCE sur M6

Lire la suite